L’avènement de l’Internet a rendu nécessaire l’usage de routeurs. Il en existe plusieurs types. Mais aujourd’hui, le routeur wifi semble avoir le vent en poupe, et se démarque un peu des autres types de routeurs. Cet article présente ce périphérique, et explique comment en choisir un qui vous rende de bons services.

Qu’est-ce qu’un routeur wifi ?

Pour le comprendre, il faut d’abord savoir ce qu’est un routeur. En langage informatique simple, un routeur est un appareil ou une machine qui possède plusieurs cartes réseau, chacune étant reliée à un réseau différent. Ce dispositif constitue une sorte de pont ou chemin que les datagrammes empruntent pour arriver à destination. Le routeur permet donc de transmettre des paquets à l’intérieur d’un même réseau informatique. Cette transmission peut se faire de manière directe ou non, en passant par un routeur filaire ou sans fil. On parle alors de routeur wifi, c’est-à-dire d’un routeur qui utilise la technologie Wireless Fidelity pour transmettre les informations.

routeur wifi

Comment fonctionne un routeur de ce type ?

De façon basique, le routeur sans fil se connecte via un modem à un ordinateur ou un réseau, mais il n’utilise pas de câbles pour transmettre ou réceptionner les paquets de données Internet. Au contraire, il les distribue en se servant d’une ou plusieurs antennes. Les routeurs convertissent les paquets de données en signaux radio et les transmet à un autre ordinateur qui les convertit ensuite en codes binaires. Le routeur sans fil établit alors un réseau local sans fil (WLAN) connu sous le nom usuel de connexion Wi-fi. Cette dernière peut être payante ou gratuite. Sur les réseaux Ethernet, les routeurs opèrent au niveau de la couche 3 (ou troisième couche de réseau) du modèle OSI (Open System Interconnection, un modèle de communication universel entre ordinateur intégré à la plupart des systèmes informatiques) pour que la réception et la transmission des paquets soit optimale.

Qui a besoin d’un routeur wifi ?

A peu près tout le monde en fait. Il faut savoir que la technologie wifi peut varier du très simple au très complexe. Dès lors que vous ne voulez plus vous encombrer d’un routeur filaire et encombrant, le routeur wifi est fait pour vous. Mais il en existe plusieurs types :

  • Les routeurs wifi pour particuliers : ils sont sans doute les moins onéreux, et peuvent vous permettre de partager une connexion internet optimale entre les différents membres de la famille. Certains permettent de connecter 2 ; 3 ou 4 appareils simultanément pour une petite famille.
  • Les routeurs wifi orientés partage : de petites entreprises utilisent ce type de routeurs dotées de nombreuses fonctionnalités et permettant de partager facilement les données. Ces routeurs permettent par exemple d’utiliser les imprimantes tout en surfant sur internet.
  • Les routeurs pour grandes entreprises : les entreprises (informatiques ou non), les institutions universitaires et les grandes communes qui veulent démocratiser l’Internet optent pour des routeurs wifi plus avancés. Ceux-ci sont parfois compatibles avec le protocole IPv6, et sont plus ou moins protégés.

Au demeurant, tant les institutions que les entreprises et les familles peuvent choisir un routeur wifi pour partager plus efficacement leur connexion Internet.

Routeurs wifi : comment les configurer ?

La configuration d’un routeur wifi n’est pas très complexe…quand on s’y connaît. Le mieux à faire est donc généralement de demander à une entreprise professionnelle (ou à celle qui vous a proposé le routeur) de l’installer elle-même, et de vous transmettre les connaissances de base pour en faire bon usage.

Comment choisir son routeur wifi ?

Voilà une question qui mérite qu’on s’y attarde. En effet, le choix d’un routeur doit prendre en compte votre propre situation (personne seule, petite entreprise, institution, grande entreprise), mais aussi les caractéristiques propres aux routeurs wifi les plus performants. Voici résumés les principaux critères qui doivent guider votre choix d’un meilleur routeur.

L’obsolescence du routeur wifi

La durée de vie moyenne d’un routeur est de deux ans. Si vous en possédez un depuis ce temps, il faut impérativement le changer, et opter pour un modèle à une durée de vie similaire.

Les normes de la technologie Wifi changent pratiquement constamment. En 2009, la norme standard était l’IEEE 802.11 n. En 2013, elle était obsolète, et il fallait posséder un routeur IEEE 802.11 ac, avec une vitesse de chargement de 1 Gb par seconde. Depuis 2015, c’est la technologie AC MU-MIMO (multi utilisateurs à entrées et sorties multiples) qui est capable de fournir une connexion Wi-fi simultanée à plusieurs appareils. En 2017, c’est la norme 802.11ac qui est privilégiée. Assurez-vous que votre routeur wifi embarque l’une de ces normes les plus récentes.

Votre situation et la vitesse des routeurs wifi

Si vous voulez profiter d’un appareil fonctionnel pour votre famille, assurez-vous que votre routeur possède au moins 4 ports Ethernet, et est compatible avec la dernière norme Wi-Fi : IEEE 802.11ac ; avec une interface de configuration en français.
Depuis 2015, les débits des routeurs atteignent 1.7 Gb/seconde. Un routeur configuré selon la norme 802.11 ac atteint 1.3 Gb/seconde sur la bande 5 GHz. Si vous devez regarder de nombreuses vidéos et jouer à de nombreux jeux vidéo, ou partager plusieurs Gigabits de données, un routeur configuré selon ces normes vous sera très utile.

Le port eSata du routeur

Vous ne parviendrez pas toujours pas à transférer de grandes quantités de données avec un port Ethernet simple. En fait, pour le transfert d’un simple téraoctet de fichiers à 1 Gb/s, il faudra patienter plus de 2 heures. Mais un routeur wifi équipé d’un disque dur eSata vous permet d’atteindre des vitesses de partage de 6 Gb/s, ce qui n’est pas rien.

Les applications pour la gestion du réseau sans fil

Certains routeurs acceptent des applications mobiles de gestion du réseau. Ils permettent donc de contrôler les paramètres du routeur wifi à partir de votre smartphone ou de votre tablette.

La taille des antennes et le nombre de bandes

Les antennes proéminentes permettent de mieux réceptionner les signaux de connexion que les antennes simples. La performance du routeur wifi quant à elle dépend dans les faits du nombre de bandes passantes. Le routeur à bande unique est naturellement moins performant que le routeur à double ou triple bande. Un routeur à 3 bandes comprend un canal de 2.4 GHz et 2 canaux de 5 GHz. C’est la meilleure option pour les familles qui possèdent plus de 8 appareils, ou pour les toutes petites entreprises.

4 routeurs wifi vendus sur Amazon

Voici notre sélection de routeurs souvent achetés sur la boutique en ligne Amazon.

Routeur wifi Netgear Nighthawk X6 AC3200

Au-delà de son design impressionnant, ce routeur à 3 bandes atteint un débit de 3.2 Gbits qui vous permet de visionner vos émissions en streaming. Grâce à la technologie BeamForming intégrée au Netgear nighthawk X6 AC3200, vous bénéficierez de la connexion même à un endroit reculé de sa maison.

Routeur Linksys WRT1900ACS-EU

Si vous êtes à la recherche d’un routeur bien conçu et performant, ce modèle sera très satisfaisant. Le routeur possède une mémoire de 512 Mb DDR3 RAM ; ainsi que d’une double bande passante très fluide et d’un port USB 3.0 très rapide. Enfin, Le routeur Linksys WRT1900ACS-EU intègre 4 ports Ethernet et 4 antennes, pour une connexion stable.

ASUS RT-AC51U

Ce modèle est l’un des plus compétitifs en termes de prix, mais aussi l’un des plus performants. En effet, sa bibande intègre plusieurs types de standards réseaux tels que l’IEEE 802.11a, l’IEEE 802.11 ac, ou encore l’IEEE 802.11b. Cet appareil vous permettra d’atteindre 433 Mb, avec 4 ports Ethernet et un port USB 2.0.

Routeur wifi TP-Link Archer C5

Cet appareil propose un design révolutionnaire, pour une connexion stable et un bon débit. Le débit minimal est de 300 Mbits, avec un paramétrage intégré très aisé. Vous pourrez créer un réseau domestique stable, et contrôler le WiFi à partir d’un Smartphone.

Quelles différences y a-t-il entre un switch et un routeur ?

On confond habituellement le switch et le routeur. Pourtant, les 2 appareils ne fonctionnent pas exactement de la même manière. Le switch fonctionne sur la couche 2 du modèle OSI, alors que le routeur fonctionne lui sur la 3ème couche. Le switch permet avant tout de communiquer avec les ordinateurs présents sur le même réseau, en utilisant les trames. Le routeur regarde par contre les adresses IP, et partage les paquets d’Internet sur l’ensemble du réseau.

Un exemple pour être plus explicite : lorsque vous faites des recherches sur un moteur de recherche, vous créez un switch entre le pc et votre livebox. Par contre, le fonctionnement de la livebox est associé à celui d’un routeur wifi, puisque de nombreux autres appareils peuvent être connectés à cette dernière, même s’ils ne sont pas présents dans le même espace.

Certains switchs fonctionnent à peu près comme des routeurs. Ils utilisent à la fois l’adresse Mac et l’adresse IP pour communiquer avec le réseau que vous avez créé. Ce sont donc des switchs qui opèrent au niveau de la troisième couche du modèle OSI. En termes simples, un switch de niveau 3 fonctionne comme un routeur et rend possible les échanges d’informations entre les PCs de différents VLANs.