Routeur : évolution au fil du temps et trois principaux types actuels

Les routeurs sont devenus la norme pour accéder facilement à l’Internet dans l’hexagone. Mais tous les routeurs ne se valent pas, et la technologie y afférente change constamment. S vous voulez acquérir le vôtre, il peut être utile de passer en revue les différents modèles existant.

Les routeurs basiques : toujours d’actualité

Le premier routeur a vu le jour en 1969. Depuis lors, cet accessoire fait transiter les paquets d’un interface réseau vers un autre en agissant sur la couche 3 du modèle OSI. Le routeur basique est connecté à 2 réseaux informatiques. Il crée une table qui mémorise les routes vers d’autres réseaux existant. Le boîtier de l’appareil comprend une mémoire ROM, une RAM, un microprocesseur et une carte-mère, ainsi que les ressources Ethernet nécessaires pour assurer la connexion au réseau. On trouve encore de nombreux routeurs filaires qui assurent le transfert de données entre les réseaux de proximité et un ordinateur. Dans l’ensemble toutefois, ces éléments ne permettent pas toujours d’accéder à une connexion Internet de meilleure qualité. Devant les limites propres à ce type d’appareils, les routeurs wifi ont vu le jour.

Routeurs wifi : pour plus de liberté

Les routeurs wifi se démarquent des routeurs filaires par l’usage d’antennes associés à l’appareil. Les routeurs wifi convertissent les paquets de données en signaux radio, ce qui justifie l’usage d’antennes sans fil. Les appareils et ordinateurs qui captent les signaux radio les convertissent en codes binaires. D’un point de vue technique, le routeur sans fil établit un réseau local WLAN, alors que le routeur filaire crée plutôt un réseau LAN. Conséquence : les routeurs WLAN permettent d’accéder à une connexion WI-FI de bonne qualité, et parfois gratuite. Certains routeurs permettent de surfer sur Internet avec des vitesses théoriques de 3.2 Gbits/seconde.
Bien entendu, les routeurs wifi ne possèdent pas les mêmes caractéristiques. Plus l’accessoire sera cher, plus il sera performant.

Le routeur 4G pour booster les débits

Le routeur 4G déploie un réseau THD mobile avec des débits proches de ceux de la fibre optique. Le routeur se sert des réseaux mobiles et permet de bénéficier d’un débit identique sur smartphones, tablettes et PC ; que vous utilisez un câble, une clé USB ou le réseau Wifi. De plus, le routeur 4G crée un réseau local dense auquel peuvent se connecter parfois plus de 4 ou 5 personnes. Cependant, nombre de routeurs 4G incluent une batterie qui fonctionne en moyenne pendant 12 heures. Au-delà de cette période elle s’éteint si vous ne l’avez pas alimentée. Le routeur 4G est le nec plus ultra en termes de connexion internet à l’heure actuelle.